Le CNRS

Accueil CNRS

Autres sites CNRS

 

 

 

Projet européen BIOREG

European BIOREG project

 


 

From left to right :

Marie VANDROMME, Scientific Manager

Sabine PINEL, Project Manager

Didier TROUCHE, CNRS Research Director

 


 

 

 

     La médecine régénératrice qui consiste en l’utilisation des produits biologiques à des fins de reconstruction de tissus et d’organes repose principalement depuis 30 ans sur la thérapie cellulaire. La thérapie cellulaire est aujourd’hui le terrain d’une recherche explosive autour des lignées de cellules souches, notamment pluripotentes, issues de donneurs adultes ou fœtaux. La concrétisation de cette nouvelle forme de médecine régénératrice nécessitera la mise en place de banques de cellules et des technologies de production d’échelle industrielle.

 

      Le projet européen BIOREG (SOE3/P1/E750 - 1er/10/2012-31/12/2014) est financé dans le cadre des appels à projets du Programme SUD Ouest Européen (SUDOE) du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Il réunit six Partenaires dont trois Partenaires espagnols, -FAID, Coordonnateur, Madrid Network et Madrid Biocluster-, deux Partenaires portugais, -APBio et IST-, et un Partenaire français, Université Toulouse III-Paul Sabatier (UT3).

 

      BIOREG est né du constat que l'absence de réseaux stables et de partenariats pourraient être un frein au développement de la thérapie cellulaire et plus largement de la médecine régénératrice, secteur pourtant à fort potentiel. BIOREG est basé sur la recherche de collaborations entre les unités de recherche, les hôpitaux/cliniques, les associations de patients et les petites et moyennes entreprises du secteur. Appelés "Stakeholders", ils sont identifiés comme les acteurs du développement de technologies et de produits de la médecine régénératrice favorisant l'innovation et le transfert de technologies et permettant d’établir des liens de coopération et de partenariat pour une meilleure cohésion du secteur. BIOREG répond à l'urgence de renforcer et d'améliorer la compétitivité et le positionnement de la thérapie cellulaire et de la médecine régénératrice et contribue de manière significative à la consolidation d'un marché pour la thérapie cellulaire et la médecine régénératrice dans l'Espace SUDOE.

 

      La construction du réseau BIOREG est menée autour de 6 Groupes de Tâches (GT) avec en particulier "Analyse de la situation et valorisation de la technologie de médecine régénératrice" (GT2), "Création d’une chaîne de valeur intégrée pour la recherche préclinique" (GT3) et "Création d’une chaîne de valeur intégrée pour le transfert de biotechnologie" (GT4).

 

      UT3 est Partenaire du Projet au travers du Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération (LBCMCP), Equipe « Chromatine et Prolifération Cellulaire » du Dr Didier Trouche (Directeur de Recherche CNRS), Directeur du LBCMCP. Sont impliqués le Dr Didier Trouche, le Dr Marie Vandromme (Chargée de Recherche Inserm), Responsable scientifique du Projet BIOREG, et Sabine Pinel, Manager du Projet BIOREG.

 

 

 

     Regenerative Medicine, which consists in replacing or regenerating human cells, tissues or organs to restore or establish normal function, has been mainly based for the last 30 years on cell therapy. Cell therapy is currently the field of an intense research about stem cells, including pluripotent stem cells, originating from adult or foetal donors.

The success of this new form of Regenerative Medicine will need the setting up of cells libraries and of technologies of production at an industrial level.

 

      The European Project BIOREG (SOE3/P1/E750 - 2012/10/1st-2014/12/31) is funded by the Territorial Cooperation Program "SUD Ouest Européen" (SUDOE, South West of Europe) of the European Fund for Regional Development (EFRD). Six Partners participate in the Project, 3 from Spain, -FAID, Coordinator, Madrid Network et Madrid Biocluster-, 2 from Portugal, -APBio and IST-, and one Partner from France, Université Toulouse III-Paul Sabatier (UT3).

 

     BIOREG is starting from the assessment that the lack of permanent social networks and partnerships could be an obstacle for the development of cell therapy, and more generally of regenerative medicine.

BIOREG is based on the search for collaborations between research units, hospital/clinics, patients associations and small and medium enterprises of the sector. All of them are called "Stakeholders". They are identified as the actors of the development of technologies and products for regenerative medicine. They promote innovation, technology transfer, cooperation and partnership for a better development of the field. BIOREG aims to answer to the emergency to strengthen and improve the competiveness and the place of cell therapy and regenerative medicine in the SUDOE space.

 

     The BIOREG network consists in 6 Work Packages (WP) with in particular "Analysis of the situation and valorisation of regenerative medicine technology" (WP2), "Creation of an integrated value chain for preclinical research" (WP3), and "Creation of an integrated value chain for biotechnology transfer" (WP4).

 

      UT3 is a Partner of the Project through the Laboratory of the Cellular and Molecular Biology of Cell Proliferation Control (LBCMCP), Chromatin and Cell Proliferation Team led by Didier Trouche (PhD, CNRS Research Director), Head of the LBCMCP. Didier Trouche, Marie Vandromme (PhD, Inserm Researcher), in charge of scientific aspects of BIOREG Project, and Sabine Pinel, Manager of BIOREG Project, are involved in BIOREG.

 

 

 

 

 

Contact :

Sabine Pinel

Chef de Projet BIOREG-France

sabine.pinel@univ-tlse3.fr

+33 5 61 55 75 65

 

 

Source : Formulaire de candidature, version 12 juin 2013, et site Internet du Projet

Source : Application Form, v.June 12th 2013, and Website of the Project

 

 Pour plus d’information, visitez le site web du projet : http://www.bioregproject.eu

 

 

 

 

 

 

 

Contacts :

 

Nous rejoindre

 

*          

Webmaster

 

*            

Crédits

 

Rechercher :

 

Sur le WEB du laboratoire

 

Sur le WEB du CNRS

Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération